Salle de presse

Casier Environnement devient Urban’s

Créée en 1965, Casier Environnement devient Urban’s. A l’origine positionnée sur les marchés de l’horticulture puis de l’aménagement paysager, Urban’s prend un nouveau virage pour intégrer l’urbanisme au paysagisme, au service des entreprises et des particuliers. Avec 30 collaborateurs, ce paysagiste urbain implanté à Lomme, réalise 2,5 millions d’euros de chiffre d’affaires et entend conforter ses positions dans la région Nord-Pas de Calais. Sous l’impulsion de son repreneur, Thomas Loyer, qui a débuté sa carrière comme apprenti dans l’entreprise en 2002, Urban’s s’affirme comme la valeur montante du secteur. 

Casier Environnement devient Urban’s au service d’une nouvelle approche de l’agencement extérieur 

En reprenant Casier Environnement, en avril 2013, Thomas Loyer entend lui insuffler une nouvelle dynamique. L’ambition est claire : être la référence du secteur à l’échelle régionale. A cette fin, et avec le concours actif de Thomas Loyer, l’entreprise a déjà opéré un virage stratégique. Elle est passée du statut de paysagiste traditionnel à celui de paysagiste urbain. Résultat : ses projets combinant systématiquement traitement végétal et traitement minéral la positionnent de fait comme un acteur atypique sur le marché. 

Entrepreneur dans l’âme, Thomas Loyer imagine déjà les leviers de croissance pour les années à venir. La construction légère en bois sera sans conteste une voie de développement. Autre piste : l’entretien des espaces extérieurs des particuliers pour lesquels Urban’s travaille à des offres forfaitisées, avec pour volonté de démocratiser le recours à un professionnel. 

Thomas Loyer : un entrepreneur visionnaire… 

Elève au lycée horticole de Lomme en 2002, Thomas Loyer débute sa carrière en tant qu’apprenti au sein de Casier Environnement. BTS Aménagement paysager en poche, il choisit de poursuivre son parcours au sein de l’entreprise. Rapidement, il détecte les évolutions du marché et crée, sous l’oeil bienveillant de Monsieur François 

Casier, les prémisses du bureau d’études où naissent les premiers projets d’aménagement paysager. Le succès est immédiatement au rendez-vous. Très vite, des groupes immobiliers de renom sélectionnent les propositions sorties de ce bureau d’études. Depuis lors, le succès ne s’est pas démenti. En moyenne, l’entreprise réalise 200 chantiers par an, ce qui représente 15 000 m² minéralisés et 25 000 m² végétalisés ! 

… et fervent défenseur de l’apprentissage 

Pour Thomas Loyer, l’apprentissage est un modèle de formation d’avenir. « Le métier s’apprend en le pratiquant » se plait-il à rappeler. Issu de cette filière, il entend bien promouvoir, au sein même de son entreprise, cette formation mêlant vie d’école et vie professionnelle. Aujourd’hui plus de 2 collaborateurs d’Urban’s sur 3 sont passés par ce type de formations ou sont en cours d’apprentissage (5 apprentis actuellement et 17 collaborateurs entrés dans l’entreprise en tant qu’apprentis avant d’y être salariés). 

Document(s) à télécharger

Contact

Presse & cie
Véronique Rétaux
03 28 52 13 76
06 30 07 93 35

Visuel(s) HD